perm_phone_msg

Contact

directions_car

Accès/Plan

info

Numéros utiles

import_contacts

Démarches administratives

local_dining

Menu de cantine

account_balance

Construction

public

Déchets

28/10/2021

Le mot du Maire


Chers Saint-Cyriennes et Saint-Cyriens,

Un trimestre s’est écoulé depuis le dernier bulletin. La plupart d’entre nous a pu prendre quelque repos bien mérité, la vaccination s’est accentuée et les cas de covid ont fléchi, enfin !
A la suite de l’orage du 19 juin, beaucoup se sont demandés pourquoi nos agents n’avaient pas retiré les tas de terre stockés sur les bas-côtés du carrefour du Jubilé. La raison est simple, les routes sont classées départementales, les accôtements font partie du domaine public départemental, il appartient donc au service du Département de les entretenir, nos employés communaux sont déjà très sollicités.
Comme vous le savez, des coulées de boues ont comblé les fossés servant de rétention et d’évacuation des eaux de ruissellement. Les buses ont été colmatées par la boue. Celles situées rue du Pont-Rué ont été remises en état aux frais de la Mairie par une société spécialisée. Les assurances n’ont rien pris en charge.

Après un refus dans un premier temps, les services de l’Unité Territoriale Sud d’Etampes ont fait recreuser les fossés comblés sur un linéaire de 700 m environ. Il aura fallu une intervention du Sénateur Jean-Raymond HUGONET et du Maire de Dourdan Paolo DE CARVALHO qui me sont venus en aide en interpellant le Président du Département de l’Essonne François DUROVRAY pour que ces travaux soient pris en charge. J’ai remercié comme il se doit ces 3 élus sans qui, rien n’aurait été possible.

Nous avons obtenu le chiffrage des travaux pour la remise en état de la route de Beauvais, qui s’élèvent à 420.000€ TTC ! C’est hors de nos moyens, par conséquent nous allons la réparer à nouveau. Une première partie a été réalisée mi-juillet et devrait se poursuivre en octobre/novembre. Si d’aventure ces travaux ne tiennent pas, nous serons contraints de la mettre en sens unique, car devenue trop dangereuse et trop fréquentée.
Un nouvel épisode s’ouvre pour le lotissement. Suite à la découverte de vestiges archéologiques, la Direction des Affaires Culturelles (DRAC) accepte la constructibilité d’une partie du terrain car beaucoup moins impactée que le reste de la zone, celle-ci est située le long de la route départementale, soit une superficie d’environ 15.000 m2 au lieu de 36.000 m2. Un aménagement de sécurité sera créé pour faire ralentir les véhicules en entrée et sortie du bourg et un cheminement piéton sera créé pour leur sécurisation.

Le marché du 2 septembre a reçu une belle fréquentation du public. Mais la majorité des commerçants n’avait pas encore repris leur activité. Par contre le 3 octobre, 14 commerçants étaient présents dans la cour de la Ferme et malgré une météo exécrable, tous ont été satisfaits. Le prochain marché aura lieu le dimanche 7 novembre et le Comité des fêtes vous proposera une dégustation d'huîtres !
Je compte sur vous.                                                                                                                                                       

 Jean-Pierre Moulin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jean-Pierre Moulin