Nouveau lotissement


L'Opération d'Aménagement Programmée, initiée dans le cadre de de notre Plan Local d'Urbanisme, approuvé le 10 septembre 2018 a été autorisée en juillet dernier. 
Cette opération a été étudiée pour la création de :

  • 30 lots à bâtir libres de constructeurs,
  • 10 lots bâtis par l'aménageur destinés à une population séniore,
  • 12 logements collectifs à la location ou à la vente pour des primo-accédants, destinés à une population jeune.
  • 1 salle commune de 70 m2 destinée à être rétrocédée à la commune.
Dans le cadre de l'instruction du dossier, nous avons reçu un refus de la part de l'Architecte des Bâtiments de France sur les bâtiments des logements collectifs. En effet, les constructions situées dans le périmètre de protection de la Ferme des Tourelles et de l'église, composées de R+1+C (rez-de-chaussée + 1 étage + combles) ont été jugées trop hautes et impactantes dans le paysage par l'architecte. De ce fait, l'aménageur a été tenu de revoir son projet.

En lieu et place des collectifs, l'Architecte des Bâtiments de France propose que soient édifiées des maisons de ville, dans les proportions R+C (rez-de-chaussée + combles), comme toutes les autres maisons du programme. Ceci implique le dépôt d'une demande modificative.

Par ailleurs, des fouilles archéologiques ont été menées par le service de l'INRAP (Institut National des Recherches Archéologiques Préventives). A ce jour, nous n'avons pas eu les résultats de ces recherches.

Nous avons négocié auprès du lotisseur un aménagement de la Rue de Paris (RD n° 838), à l'entrée et sortie de l'opération afin de réduire la vitesse en entrée comme en sortie du village (au niveau du garage automobiles).

Après une réunion avec les services de l'UTS, du Conseil Départemental de l'Essonne et après avoir examiné les diverses solutions envisageables, il a été décidé que serait réalisé un carrefour surélevé accompagné d'une zone à 30 km/h. Ces travaux seront pris en charge intégralement par le lotisseur et amélioreront nettement la sécurité.